Rien ne va plus à Fresnes sur Apance

Suite aux élections de mars dernier, les membres du conseil municipal de Fresnes Sur Apance avaient élu Jean-Marie THIEBAUT pour siéger en tant que Maire de la commune en mai dernier.

Rappelons que dans l’ordre des suffrages des électeurs Fresnois, ce dernier était arrivé dernier avec seulement 56 voix sur 126 inscrits.

Le 17 Septembre 2020, le Tribunal administratif avait annulé cette élection ainsi que celle des deux adjoints, pour faute de procédure. Le conseil municipal a donc dû se réunir à nouveau le 31 Octobre pour élire un Maire et ses adjoints.


Jean-Marie THIEBAUT avait annoncé dans le Journal de la Haute-Marne du 26 Octobre
qu’il ne se représentait pas, qu’il jetait l’éponge et avait décidé de tout laisser tomber, en ajoutant la faute aux services de l’Etat qui nous tapent sur le dos.

Il faut vraiment oser !

En 2019 il avait reçu des services de l’Etat une première mise en demeure pour cesser les dépôts de déchets dans l’ancienne carrière et l’ex-décharge et régulariser la situation administrativement. Cette mise en demeure n’avait suscité aucune réponse ou action de la part de Jean-Marie THIEBAUT. Les dépôts ont continué jusqu’à atteindre environ 400 m3 sur l’un des sites, ainsi que les services de l’Etat ont pu le constater en Juillet dernier.

Trois mises en demeure ont donc été émises pour faire régulariser administrativement et remettre en état les deux sites, avec astreintes de 300 € par jour.

Détenteur du code donnant accès à l’un des sites, il avait reconnu avoir lui-même effectué certains des dépôts de déchets, et de plus avait autorisé la Communauté de Communes à faire de même.


Les services de l’état avaient constaté que certains de ces déchets étaient d’autant plus des déchets dangereux. Avec un certain culot il a déclaré dans la Voix de la Haute-Marne du 23 Octobre que les vosgiens et les haut-saônois nous amènent tout leur bazar.

Nos voisins vont apprécier !

Le 31 Octobre dernier, le conseil municipal s’est donc réuni. Il reuni 10 conseillers municipaux étant donné le décès de l’un d’eux depuis mars. La séance a été ouverte par le plus âgé et le vote s’est tenu à bulletin secret comme il se doit. Une seule personne s’est présentée, Madame Nathalie BLANC. A noter que celle-ci avait reçu le plus grand nombre de suffrages des habitants du village lors des élections de Mars dernier.

Selon la Loi, le maire est élu s’il obtient la majorité absolue des suffrages exprimés. Sinon, un deuxième tour est nécessaire (art. L. 2122-7 du CGCT).

Le code électoral assimile vote blanc et vote nul, regroupés dans l’ensemble des suffrages non exprimés.

Le 31 Octobre, il n’y a eu que 3 votés exprimés, tous en faveur de Madame Nathalie BLANC. Les bulletins nuls (1) ou blancs (6) ne peuvent être comptés. Madame Nathalie BLANC était donc légalement élue.

Cependant, Jean-Marie THIEBAUT n’étant pas satisfait de ce résultat a prétendu que la majorité absolue n’était pas atteinte car il fallait tenir compte des votes blancs. Il, a exigé un deuxième tour puis un troisième au cours duquel il a osé se présenter puis de déclarer on ne peut laisser la Mairie à des amateurs. (Une réclamation a été déposée auprès du service de contrôle de légalité de la Préfecture).

Mais qui est l’amateur ?

  • Celui qui ne respecte pas les délais de convocation du conseil
  • Celui qui prend en compte les bulletins blancs et nuls comme suffrages exprimés
  • Celui qui a choisi de passer outre les mises en demeure de l’Etat, mises en demeure qui vont coûter cher aux habitants
  • Celui qui refuse toute explication concernant les décharges illégales
  • Celui qui se permet d’insulter les membres du conseil municipal

Plus révélateur encore est le positionnement des conseillers municipaux qui, après avoir voté blanc, ont choisi au troisième tour de voter pour Jean-Marie THIEBAUT.

Ceux-ci n’ont-ils vraiment aucune honte

Nous avons retrouvé un article du Journal de la Haute-Marne daté du 22 juin 2012 qui relatait un entretien avec le Préfet d’alors, Claude MOREL, à la veille de son départ. Celui-ci avait déclaré on trouve parfois entre élus des rivalités qui peuvent paralyser l’action. Le territoire en souffre beaucoup dans certains endroits.

Nous l’avons vu à Bourbonne Les Bains avec le comportement ignominieux de André NOIROT, qui, de plus, avait décidé en 2014 de ne pas se représenter pour revenir sur sa décision en 2018 et même 2020.



Son ami et compère (car présent en toute sortes d’occasion à ses côtés), Jean-Marie THIEBAUT, avait récemment déclaré au Journal de la Haute-Marne jeter l’éponge et tout comme son ami de Bourbonne Les Bains, il s’accroche en courant après son éponge pour la rattraper !

Le Préfet Claude MOREL avait d’ailleurs ajouté il y a même une tendance des Haut-Marnais à être entre soi sans s’ouvrir vers l’extérieur. Les gens sont enfermés dans leur terroir.

Tout comme pour André NOIROT à Bourbonne Les Bains, pour Jean-Marie THIEBAUT, ce qui importe d’abord est sa place de Maire, quitte à se ridiculiser et à bafouer la Loi.

Le Préfet Claude MOREL avait tout à fait reconnu que la Haute-Marne est restée enclavée.

Il aurait pu ajouter que certains élus se complaisent dans cet enclavement et sont prêts à tout pour y rester.

Tant pis pour les habitants !

6
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
miloudjoudjouBAO 85389Curieux observateurjean marie THIEBAUT Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
J. Bralé
Invité
J. Bralé

Tout est dit ! Hélas, restent encore certaines communes haut-marnaises où les élus osent tout : se ridiculiser et déshonorer leur fonction…Mais il y pire encore : l’assourdissant silence de la Préfecture qui tarde à invalider cette élection truquée du 31 octobre dernier. Serait-elle devenue impuissante à rétablir la loi bafouée ?

jean marie THIEBAUT
Invité
jean marie THIEBAUT

encore un détraqué qui cherche une personne habitant en ville pour subvenir à ces besoins toi qui en est incapable si tu veux des détails nous pouvons tant donner

djoudjou
Invité
djoudjou

mais qui êtes vous pour arborer une écriture aussi déplorable et vous exprimer de façon aussi médiocre allez donc prendre quelques cours d orthographe et de syntaxe cela vous fera le plus grand bien

Curieux observateur
Invité
Curieux observateur

Il semblerait que M. Thiebaut soit ne comprend pas la loi, soit choisit de la traiter avec mépris. Malheureusement, c’est le même mépris qu’il adresse à ceux qu’il souhaite diriger. Cette triste affaire doit être résolue par la révocation de M. Thiebaut comme maire.

BAO 85389
Invité
BAO 85389

Après la volée de bois vert, souhaitée par M. JM Thiebaut, à ses administrés, ce sont les insultes, arguments de ceux qui en manquent. Son commentaire est fort désobligeant. C’est regrettable de voir des personnes se faire élire à grands coups d’octroi de privilèges, plutôt que par leurs compétences. Celles-ci briguent la place, pour le prestige et les avantages, mais oublient les obligations qui vont avec. Un maire se doit de respecter tous ses administrés, s’il veut être respectable. Si les candidats devaient passer un examen de culture générale, pour pouvoir se présenter, nous finirions, peut-être, par avoir des élus… Lire la suite »

milou
Invité
milou

c’est surement celui qui a écrit l’article » l’amateur »!!!!!!!